La grêle en Sicile fait tomber les agrumes des arbres

 dans Italie - Sicile

LES CONSÉQUENCES DU MAUVAIS TEMPS (Extraits du texte de Barbara)

L’analyse les conséquences du mauvais temps exceptionnel du mois de janvier arrive seulement aujourd’hui.

Le gel, les pluies et le vent ont décimé nos productions; la contemporanéité exceptionnelle de ces évènements climatiques a multiplié leur violence et leurs effets.

Après avoir visité nos exploitations et calculé les probables commandes entre maintenant et mars, le résultat de cette analyse est plutôt décourageant:

  • Tombées par terre de manière définitive: oranges moro et tangeli nova et autres tangeli. Une proportion importante des oranges tarocco sont également tombées des arbres,
  • Nous avons aussi noté une diminution de jus dans les pamplemoussesq ui seront bientot finis eux aussi.

Le problème est que, une fois amorcé, le processus de chute continue, alors, lorsqu’on se promène au milieu des orangers, on entend constamment le soufflement des oranges qui tombent par terre… 

La question est donc de savoir combien d’oranges résisteront entre la mi-février jusqu’à la fin de la saison. Une fois tombés par terre, les fruits ne sont plus commercialisables.

Par ailleurs, les fruits qui sont restés sur les arbres, restent soumis aux évènements climatiques et nécessitent une sélection sévère. Il se peut que l’on récolte 100 fruits mais que l’on ne puisse envoyer que 40.

Comme vous pouvez l’imaginer, c’est un coup dur pour nous, puisque les oranges sont la base de notre travail et nous arrêter maintenant signifierait enfoncer encore plus les exploitations déjà assez lourdement touchées.

Sur le marché conventionnel, le peu de tarocco encore disponible est payé à prix d’or…

En plus, comme vous le savez, nous ne nous contentons pas de la simple certification pour considérer un produit ‘vraiment’ bio, et nous ne nous contentons pas d’abaisser nos standards de qualité pour vendre un peu plus de produit.

Comme nous n’avons pas encore de certitude sur les quantités futures, il est possible que nous décidions de rationner les quantités envoyées en diminuant par moitié les oranges commandées. Des caisses de 6 kilos pourraient remplacer des caisses de 12 kilos; ou bien avoir des oranges d’une autre variété.

Nous sommes vraiment désolés pour la gêne que cela pourrait vous occasionner.  Cette saison est vraiment difficile. Nous ressentons de la fatigue et de la tension entre nos producteurs. Nous ne voulons pas vous faire paniquer, mais plutôt, comme pour chaque difficulté, vous faire savoir que nous allons continuer à aller de l’avant.

Ce message a été écrit le 5 Février, Jour de Sainte-Agathe, patronne de Catane. C’était une journée de soleil, la température était printanière.  Le 6 Février, le temps est mauvais à nouveau : Bourrasque et la pluie …

..ciao

 

Publications récentes

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0